Prix réduit !

Grandir Autrement - Hors-série n°6 - L'enfant, la famille et le jeu

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 7 points de fidélité. Votre panier totalisera 7 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,07 €.


8,50 €

7,23 €

-15%

DESCRIPTION

GAHS06

Sommaire du Hors-Série n°6:
Edito:

Jouer vient du latin joconor, qui signifie plaisanter. Plaisanter, c'est s'amuser ou faire rire les autres, mais aussi prendre les choses à la légère. C'est prendre de la distance vis-à-vis de tout ce qui est rigide. A contrario, illusion signifie entrer dans le jeu (in–lusio). De plus, dans notre langue, le jeu se définit aussi comme l'espace libre laissé entre deux pièces. Comme aucune pièce ne peut être assemblée de manière parfaite, le jeu est une nécessité devant être prise en compte en mécanique.

Cet aspect de la définition du jeu ne peut que nous éclairer sur l'essence du jeu. En effet, jouer c'est prendre de la distance vis-à-vis de ce que l'on vit, du monde dans lequel on évolue, ainsi que de tout ce qui nous est donné sans que l'on ait rien demandé. C'est entrer dans un espace de liberté où nous est offerte la possibilité d'inventer des règles, de créer notre propre monde, tout en rencontrant les autres, mais sur un terrain différent, en quelque sorte. Et, paradoxalement, cette zone de non-lieu nous permet de mieux nous reconnecter avec le monde dans lequel on vit. En assouvissant nos besoins de créativité, d'actions, de rencontres conviviales, le jeu nous permet de mieux nous ancrer dans ce monde. En nous laissant d'expérimenter la liberté, le jeu nous procure des ailes, mais aussi la sécurité intérieure qui nous permet de nous enraciner. Et de même qu'aucune pièce ne peut être rigoureusement assemblée à une autre à la perfection, aucun être humain ne peut grandir sereinement sans la légèreté et l'amplitude qu'apporte le jeu dans le quotidien de chacun.

Partie 1: Jouer, c'est du sérieux !
  • Le jeu, une activité fondamentalement humaine
  • Le jeu au fil des âges
  • Le jeu comme apprentissage du plaisir et de la vie
  • Apprendre en jouant
  • Quand le jeu de rôle aide à réparer la relation
  • Chahuter, c'est bon pour la santé
Partie 2: Les adultes et le jeu
  • Ces adultes qui détestent jouer : qu'est-ce qui se "joue" en nous ?
  • Trouver du temps pour jouer
  • Le plaisir de jouer et sa transmission
  • Thierry Beaufort : « Même les adultes apprennent plus facilement en jouant.»
  • À vos jeux, prêts ? Partez !
Partie 3: Jeux et enjeux
  • Acheter des jouets, d'accord, mais d'abord, ne pas nuire !
  • « Pan, t'es mort ! »
  • Les jouets ont-ils un sexe ?
  • Pour ou contre les jeux vidéos ?
  • La violence hors jeu : l'intérêt des jeux coopératifs
Partie 4: Jouer avec 3 fois rien
  • Faut-il être riche pour jouer ?
  • le jeu, l'imitation et l'imaginaire
  • Trop de jouets empêche de jouer !
  • Offrir avec justesse
  • Fabriquer les jeux soi-même
Partie 5: La place du jeu dans la société
  • La thérapie par le jeu : à la rencontre du « je » par le « jeu »
  • La Maison des Jeux, à Grenoble : le jeu à la portée de tous !
  • Ludothèques : des lieux qui donnent à jouer
  • Le jeu et l’école : une relation difficile…
  • le jeu, vu par les différentes approches de pédagogie nouvelle
  • Steiner : l'être humain se construit par le jeu
Partie 6 Plein de jeux !
  • Pentagram' : des jouets inspirés de la pédagogie Steiner
  • Doudous et poupées
  • Happy to see you : des poupées cousues d'amour
  • Ainsi font… Les marionnettes !
  • Jeux de cartes et de plateaux pour tout-petits
  • Quelques jeux coopératifs
  • Jeux éducatifs
  • Le parachute coopératif ou comment sauter à pieds joints dans la coopération
  • Des jeux de société qui créent du lien
  • Rallye pleine forme : un jeu pour mieux habiter son corps !
  • Jeux de développement personnel
  • Jeux colons de Catane
  • Jeux de construction en bois
  • Des jouets en cartons
  • Des jeux extérieurs
  • Des jeux d'extérieur qui viennent du Nord
Pour aller plus loin :
  • Biliographie
  • Webographie

Dans la même catégorie: